Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 15:26
Crédit photo : Sébastien Marchand

Crédit photo : Sébastien Marchand

Rappelez-vous de la « Star Academy » version NRJ12. En 2013, Laurène avait raflé la victoire et la signature avec une maison de disque au passage. Depuis, c’était silence radio – ou presque. En effet, Laurène et Louis postent régulièrement des vidéos sur leur chaîne You Tube. Aujourd’hui, les amoureux de la « Star Academy » sortent leur premier titre « Love or Dead » en téléchargement légal dont le clip est disponible depuis janvier dernier déjà. Pourquoi cette très longue absence ? Quand sortira leur album ? Laurène a accepté de nous donner de leurs nouvelles dans cette interview.

 

Aurore Naszalyi : Bientôt quatre ans se sont écoulés depuis votre entrée ensemble à la « Star Academy » et la victoire de Laurène. Qu’avez-vous fait durant tout ce temps ?

Laurène : On s’est beaucoup cherchés, pour être vraiment sûrs de ce qu’on voulait défendre, et ce en quoi on se retrouvait au maximum. On a composé environ 70 titres pour finalement en garder une vingtaine qui s’harmonisent bien et résument bien ce qu’on a pu vivre ces trois dernières années. On a aussi travaillé le live, car ce que l’on préfère c’est être au contact du public et on voulait revenir avec quelque chose de vraiment abouti. On est un « chouilla » perfectionniste, ça n’aide sûrement pas.

 

Aurore Naszalyi : Vous réalisez et produisez beaucoup de vidéos où vous chantez et vous mettez en scène sur votre chaîne You Tube. Est-ce pour faire patienter vos fans ou une réelle envie de faire partager votre musique ?

Laurène : On a toujours été passionnés par le fait de reprendre des chansons à notre manière et de les mettre en images. Ça a été, bien sûr, un moyen pour nous de garder un lien avec le public pendant la création de nos morceaux, et c’est quelque chose que l’on continuera bien évidemment à faire.

 

Aurore Naszalyi : Vous avez dévoilé dans « TV Mag » ne pas avoir réussi à collaborer avec Universal et préféré rompre votre contrat. Vers quel genre de musique voulaient-ils vous amener ? Avaient-ils accepté votre duo ou voulaient-ils uniquement Laurène, la gagnante ? (NDLR : initialement, seul Laurène avait remporté le contrat avec la maison de disque avec la « Star Academy »)

Laurène : Ils avaient très bien accepté le duo, c’était même eux qui nous avaient proposé de signer en duo. Malheureusement, on n’arrivait pas à se mettre d’accord sur une même direction artistique et on voyait très bien que ça pouvait continuer longtemps comme ça. On est hyper têtus quand on sait ce qu’on veut.

 

Aurore Naszalyi : Votre single « Love or Die » vient de sortir en support digital, pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

Laurène : On a composé « Love or Die » en 2014. C’était une chanson qu’on voulait simple, avec un message clair pour toucher le plus de monde possible et qui, en même temps, reflétait notre personnalité. On a alors fait appel à François Welgryn (NDLR : parolier ayant notamment collaboré avec Johnny Hallyday et Kendji Girac) qui a su mettre les mots justes sur nos sentiments. On voulait dire aux gens que, bien sûr, il y aura des obstacles, des difficultés, mais que la récompense surpasse tout ; et donc, qu’il ne faut pas s’arrêter à ça. Juste aimer la vie comme elle est, profiter de chaque petit moment, même s’il peut paraître insignifiant. On aurait peut-être pu faire plus original, mais nous, c’est ce qu’on avait besoin d’entendre à ce moment-là.

En 2015, l’équipe avec qui on travaille a vu le potentiel que pouvait avoir cette chanson et nous a proposé les Skydancers (NDLR : un groupe de musiciens) pour réaliser le morceau. On voulait quelque chose d’optimiste, de musical, que tout le monde ait envie d’écouter pour commencer sa journée. Mais avant tout, on voulait que ça nous ressemble, c’est pourquoi ils étaient parfaits pour cette mission.

Et pour finir quoi de plus naturel pour cette chanson que d’aller tourner un clip sur la merveilleuse - il faut dire ce qui est - plage d’à côté et dans notre lieu fétiche, Les Monts-D’Arrée. On a alors fait appel à Girwet Production, un ami réalisateur avec qui on travaille depuis le tout début, pour mettre de belles images sur ces mots et réaliser ce clip avec nous. C’était aussi l’occasion de retrouver nos amis et de passer un beau moment avec eux.

 

Aurore Naszalyi : Quand sortira votre premier album « L’envie et la peur » ? Pourquoi ce titre ? De quoi cet album sera-t-il composé ? Est-ce que vous allez vous présenter en tant que groupe « The Dreamers » ou en tant que duo Louis-Laurène ?

Laurène : On n’a pas encore de date pour l’album - je ne compte plus le nombre de fois on a dit cette phrase haha), mais vous pouvez toujours découvrir nos chansons en live.

C’est le titre d’une chanson de l’album, écrite par François Welgryn et composée par Elephanz. On trouvait qu’il résumait bien l’ensemble de nos chansons et ces trois dernières années. C’est toujours ce même tiraillement entre l’envie d’avancer, mais, en même temps, la peur de prendre des risques, de se cogner à un mur.

Cet album sortira sous le nom de Laurène & Louis, car c’est comme ça que la plupart des gens nous connaissent. Mais notre musicien, Tony Quéméré, est toujours très impliqué dans la création de notre univers et joue avec nous sur scène. C’était mon but premier en sortant de la « Star Academy » : ne rien changer. Pour l’instant, nos prises de risques ont payé, croisons les doigts pour que ça continue ainsi !

Suite aux horreurs de l’année passée, les mots nous sont venus assez naturellement comme sur « Le pont suspendu » qui parle du fait de tout laisser derrière soi, mais de continuer à avancer, car on ne peut pas s’arrêter de vivre. Cependant, bon nombre de nos morceaux ont été écrits avant, ils n’ont donc pas de rapport direct avec les attentats. Mais les paroles prennent un tout autre sens aujourd’hui.

 

Aurore Naszalyi : L’un de vous aimerait-il faire un titre, voire un album solo un jour ?

Laurène: Il y a des morceaux sur l’album où je suis plus en avant, puis des fois Louis. Il n’y a pas de règles, tout s’est toujours fait assez naturellement. Mais ça, c’est aussi par ce qu’on se connaît par cœur, et je ne pense pas qu’on puisse concevoir l’idée de continuer séparément.

Crédit photo : Sébastien Marchand

Crédit photo : Sébastien Marchand

Aurore Naszalyi : Début mai, vous avez révélé travailler pour la comédie musicale « Elfira ». Comment êtes-vous arrivé sur ce nouveau projet ?

Laurène : On a monté notre "projet bis" avec notre ami, Tony Quéméré, en temps qu’auteurs-compositeurs et réalisateurs de musiques et vidéos. Halim Corto, un ami et artiste finistérien avec qui on était en contact, cherchait des réalisateurs pour son nouveau spectacle et a donc fait appel à nous. Il nous a raconté un peu l’histoire, on lui a fait écouter des anciennes compositions qu’on aimait beaucoup, mais qu’on n’arrivait pas à inclure dans notre projet. Et ça a matché directement. On a commencé à travailler les arrangements, et on captera bientôt les premières images. Participer à la création d’une comédie musicale était quelque chose qui nous avait toujours tentés, c’est une super expérience pour nous.

 

Aurore Naszalyi : Pouvez-vous nous parler de l’histoire de « Elfira » ?

Laurène : On ne peut pas en dire beaucoup pour le moment, mais ce qu’on peut vous dire c’est que ça va être beau, original, moderne, mais avec une petite touche de traditionnelle et que les chansons vont être dingues - oui, on est très objectifs !

 

Aurore Naszalyi : À quand Laurène et Louis sur scène ?

Laurène : On a pour le moment fait deux dates où on a présenté les chansons de notre album. Mais vu qu’il y en a des nouvelles tout le temps, ce n’est pas évident de tout caler. C’était génial d’avoir un retour du public sur nos morceaux pour la première fois. À la fois hyper stressant et hyper émouvant.

On continue notre tournée des belles scènes locales cet été :

  • Le 21 juin à la Fête de la musique – Quimper
  • Le 19 juillet au Festival de Cornouailles – Quimper

 

Aurore Naszalyi : Et des concerts dans toute la France, c’est pour quand ?

Laurène: On n’a pas encore de dates programmées, mais espérons que la promotion de « Love or Die » nous ouvre des portes de ce côté-là !

 

Aurore Naszalyi : Est-ce que l’on vous a proposé des télé-réalités comme « Las Vegas Academy » ou « Les Anges » ? Aimeriez-vous participer à ce genre d’émission ?

Laurène : On n’a pas du tout été contactés pour des émissions de télé-réalité, mais en même temps je ne pense pas qu’on était les candidats rêvés.

 

Aurore Naszalyi : Revoyez-vous vos anciens colocataires ou professeurs de la « Star Academy » ?

Laurène : On en a revu certains (Mathilde, Manika, Zayra, Pauline, etc.), mais on suit l’actualité de tout le monde sur les réseaux sociaux. On sait très bien que ce n’est pas évident de trouver du temps pour se retrouver. Puis, en étant au fin fond du Finistère, ça n’aide pas forcément non plus.

 

Aurore Naszalyi : Quels souvenirs gardez-vous de la « Star Academy » ? Et si c’était à refaire ?

Laurène : C’était une super expérience, un rêve de petite fille pour ma part. C’était assez dingue. Puis à la fois, c’était une vraie école où l’on a appris à gérer notre temps, notre stress, la pression, mais aussi à nous connaître nous-mêmes. J’en garde vraiment cette image très positive que j’en avais de l’intérieur, mais je n’ai pas regardé les quotidiennes, car je savais très bien que c’était une télé-réalité. Et même si je suis restée moi-même du début à la fin, que je n’aie rien à me reprocher, je n’ai pas envie de gâcher ça.

À refaire? Je ne sais pas. Différemment, peut-être. On oserait peut-être s’affirmer davantage aujourd’hui.

 

Aurore Naszalyi : Un dernier mot à adresser à votre public ?

Laurène : Merci à tous pour votre soutien depuis le début de l’aventure. Merci à ceux qui sont restés et merci à ceux qui arrivent. Votre présence est essentielle pour nous.

 

Toute reproduction des propos est interdite sans la mention de Diary-Mag.over-blog.com

 

Laurène et Louis sur Internet

Site Officiel

You Tube

Facebook

Twitter

Instagram

Interview de Laurène

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Naszalyi - dans Interviews
commenter cet article

commentaires

COMPARABANQUES 24/03/2017 08:57

De bonnes informations, merci pour cet article

Angeline 19/03/2017 16:30

j'aime me promener ici. un bel univers.

Angelilie 25/02/2017 23:57

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

Antoine 10/08/2016 13:54

Un beau couple

Présentation

  • : News de stars
  • News de stars
  • : En 2005, le blog DIARY-mag est créé sous forme de webzine relatant des nouvelles sur les stars du moment. En 2011, l’hébergeur ferme… mais pas DIARY-Mag ! Nous sommes toujours là, et le resterons ; sous un autre hébergeur, mais qu’importe ! L’essentiel est que vous retrouviez toujours vos rubriques sur les News de Stars, Harry Potter et le Fan Club Olsen, que vous aillez toujours autant de plaisir à nous lire et à trouver de nouvelles informations sur vos vedettes préférées.
  • Contact

Recherche

Catégories